Les micro-crédits

Il faut des sommes suffisantes pour pouvoir se lancer.
Il faut des compétences ou une formation et un suivi régulier.
Les quelques exemples des articles ci-dessous nous aident à réfléchir sur ce type d’aide.
Nous sommes très perplexes devant les entreprises de micro-crédits avec des intérêts très élevés ( 40 à 100%) et des sommes prêtées très faibles, derrière lesquelles se cachent souvent des banques ou qui sont organisées comme des banques. L’opacité des structures et les principes de recouvrement posent des problèmes.


Actualités

  • Lisez notre article sur la vie à Cité Soleil....

    Lisez notre article sur la vie à Cité Soleil.
    Un SOS d’un jeune haïtien qui y vit.
    Rubrique "Activités" en déroulant le menu.

  • " Ayi’ti koze sou..." !

    Le droit des enfants en Haïti. Les enfants "Restavèks"
    Le Collectif Haïti de France, en partenariat avec le CICP est heureux de vous inviter à la conférence - débat :
    "Le droit des enfants en Haïti" en présence de Gérard Renard et Myrvine Marcelin

    Jeudi 13 juin 2019 ! CICP. 21 Ter Rue Voltaire. Paris 11.

    Métro : Nation puis "Boulets" (Ligne 9)
    Voir l’invitation et le contenu dans notre rubrique "Actualités".

  • Sculptures en fer d’Haïti.

    De nouvelles sculptures ! Visitez notre galerie sur ce même site !

  • Massacres entre gangs en Haïti.

    Près de cinquante morts dans les rues du quartier de La Saline, sur la route de Cité Soleil
    Parmi ces morts, des femmes et des enfants, tués lors de batailles entre les gangs du quartier, qui se disputent certains secteurs du quartier pour le trafic de drogue, le racket et la main mise sur le plus grand marché de gros du pays, celui de Croix des Bossales, où les marchands et marchandes sont régulièrement agressés, volés.

    Lire notre article dans la rubrique "Actualités". Qui reprend l’enquête de l’« Association de défense des droits humains en Haïti. »

  • Massacres entre gangs en Haïti.

    Près de cinquante morts dans les rues du quartier de La Saline, sur la route de Cité Soleil
    Parmi ces morts, des femmes et des enfants, tués lors de batailles entre les gangs du quartier, qui se disputent certains secteurs du quartier pour le trafic de drogue, le racket et la main mise sur le plus grand marché de gros du pays, celui de Croix des Bossales, où les marchands et marchandes sont régulièrement agressés, volés.

    Lire notre article dans la rubrique "Actualités". Qui reprend l’enquête de l’« Association de défense des droits humains en Haïti. »

Articles de cette rubrique

  • Un micro-crédit pour Agathe

    par Gérard

    Cet autre exemple de micro crédit permettra à Agathe, qui a perdu sa machine dans le séisme, de reprendre son métier de couturière.

  • Léona monte son petit restaurant

    par Gérard

    Enfants-soleil a aidé une de nos employées à la cantine l’école Fraternité de Cité Soleil à ouvrir un petit restaurant à Port au Prince, grâce à un prêt sans intérêt.

  • Les images du restaurant de Leona

    par Gérard

    Vous avez lu l’histoire de léona et de son micro crédit. Un micro-projet qui lui permet de devenir entièrement autonome et de nourrir sa famille en devenant la "patronne" d’un petit restaurant populaire. Voici les images de ce petit restaurant qui fonctionne maintenant depuis trois mois.
    C’est (...)