Agrandissement de l’école "Fraternité" Cité Soleil Haïti.

(actualisé le ) par Gérard

Aidez-nous à terminer ce projet en allant sur : www.microprojets.org
Ou directement vers notre projet :

http://www.microprojets.org/projets/developpement-de-lecole-fraternite-cite-soleil-haiti

Enfants-Soleil est lauréat de la Guilde Européenne du raid, Agence des micro projets, qui a financé ce projet à hauteur de 60%, le reste étant financé sur les fonds propres Enfants-Soleil. (Voir budget prévisionnel ci dessous.)
Plan de l’article :
¤ Récapitulatif en images du projet.
¤ Le budget prévisionnel du projet.
¤ Les réalisation Juillet août 2015.
¤ Le bilan financier en octobre 2015.
¤ Ce qui manque pour finaliser le projet. (suivez le lien vers le site de L’agence des micro projets.) Vous pouvez nous aider.

L’historique rapide du projet.

L’école Fraternité est située dans le bidonville de Cité Soleil. C’est le plus grand bidonville d’Haïti. Les habitants (environ 250000) y vivent dans des conditions effroyables.
Misère sociale, conditions d’hygiène déplorables, violence des gangs, trafiquants divers, parfois liés à certains politiques.
L’éducation, l’un des grands problèmes du pays, est l’un des leviers du développement. A Cité Soleil, le taux de scolarisation est faible. La pauvreté extrême,( très peu d’enfants peuvent payer pour l’inscription) les combats à l’arme de guerre entre les quartiers ou contre la police, ( les habitations en tôles ou bois sont traversées par les balles perdues) la nécessité pour certains enfants de travailler pour manger...
Pour venir en aide à ces enfants qui n’ont aucun moyen de sortir de la Cité, qui n’ont aucun lieu de vie ou d’épanouissement, qui ont faim en permanence, l’école est vitale, aussi bien que la cantine qui apporte au moins un repas par jour.
L’école "Fraternité" accueille depuis une dizaine d’années, 180 enfants déshérités.
Peu à peu, nous l’améliorons.
Une Association amie, "Sakala" est installée à côté de notre école.
Elle travaille dans le domaine de le réinsertion sociale, pour les jeunes qui n’ont aucun espoir.
Elle propose des stages, des activités culturelles, du sport, des aides à la re-socialisation. Elle a créé un très beau jardin urbain dans lequel travaillent les enfants de l’école. C’est un lieu étonnant, dans ce bidonville, qui permet aussi à des adultes, avec l’aide de techniciens agricoles, de participer aux activités de cultures vivrières et potagères.
Les enfants profitent du terrain et des jardins pendant les récréations et après les cours.
Nous avons de nombreux échanges avec ce partenaire : initiation aux activités du jardin, fabrication de compost, récupération des déchets et transformation... ciné club, prêt de salles, sport. Dans un tel lieu, il est important de ne pas être isolé et de mutualiser les moyens matériels et humains..

Présentation de l’école en images. Cliquez sur les icônes "PDF" pour voir les pages de "présentation de l’école"

Présentation de l’école

La pépinière et les jardins urbains.

Plan de l’école Fraternité.

Le nouveau terrain pour la construction de 2 salles de classe.

Plan de la nouvelle construction.
Nouvel espace, construction de deux salles de classe supplémentaires.

Nous avons acheté un petit terrain attenant à l’école et aux jardins, d’un peu plus de 50 M² constructibles.
Une grande salle principale accueillait 4 classes, avec des conditions de travail difficiles. Il fallait désengorger cet espace.
D’autre part, l’Etat Haïtien a décidé que toutes les écoles devraient à terme accueillir les élèves jusqu’à la 9ème année.( Les écoles primaires vont jusqu’à la 6ème actuellement). Ces constructions vont nous permettre d’accueillir la septième année à partir de cette rentrée.

Voici le budget prévisionnel du projet. Cliquez sur l’icône PDF pour le consulter.

Ci dessous à gauche.
Les frais de supervision, véhicule, voyage, séjour, sont payés par les membres qui se déplacent, et figurent sur le budget comme abandons de frais, ce qui équivaut à des dons pour l’association. Depuis que l’association existe, les membres payent eux mêmes leurs déplacements, billets d’avion etc.

Cette construction a été réalisée cet été, en deux mois.
Pour voir la page images des travaux, cliquez sur l’icône PDF N°2 ci-dessous.

Travailler à Cité Soleil n’est pas toujours facile.

Les bâtiments sont en dur, le toit est en tôle avec isolation. Les salles sont hautes et gardent la fraicheur. Nous les avons meublées au minimum avec bancs, pupitres, tables et tableaux. Il y a l’électricité.(quand il y en a dans la Cité !)
Voici les photos des réalisations.
Le directeur ; Michel Jeanthyl, qui attendait ces travaux depuis longtemps.
De gauche à droite : le chef maçon, le directeur, et le docteur Joseph Ostene, notre coordinateur en Haïti.
Une des deux salles, déjà meublée. Il manque quelques bancs.
Une autre image d’une salle.
Voici le bilan financier de ce que nous avons réalisé.

Nous avons réalisé les constructions des deux salles de classe en béton avec toiture de tôles galvanisées et isolation. Cables et prises électriques ont été posées. La dalle de sol en ciment ciré, les murs ont été crépis.
Nous avons acheté l’équipement : bancs pupitres, tables et tableaux. (mais il en manque un peu. Un ordinateur et une imprimante.

************************************

Ce qui reste à faire : Nous cherchons un complément de financement

Nous avons dépensé : 12153 €
Le budget total est de 16500 €
Pour réaliser le fin du projet il nous suffirait de 3457 €
car nous pouvons apporter une petite somme supplémentaire sur nos fonds propres.

RENDEZ-VOUZ SUR LE SITE DE L’AGENCE DES MICRO PROJETS SI VOUS DESIREZ NOUS AIDER.

¤ Les stages pour les professeurs. Très important pour aller vers un enseignement de qualité.Un organisme spécialisé peut être sollicité : le GREF.
¤ Les activités culturelles pour les enfants : rémunérer des moniteurs pour le travail dans les jardins.

¤ Le voyage à la mer. C’est une immense joie pour des enfants qui n’ont jamais quitté leur Cité, construire sur des tas d’ordures, violente, et insalubre.Ces journées sont accompagnées d’activités multiples. C’est une journée inoubliable pour ces enfants.

Voir en ligne : Rendez-vous sur le site de l’Agence des Micro projets.